Le mot du président

Imprimer

joprestiaChers amis du muay thaï,

"Pourquoi vouloir créer une troisième fédération de boxe thaïlandaise dans notre pays?", me demande-t-on le plus souvent en évoquant l'AFMT. Assurément parce que, au train où vont les choses, y renoncer équivaudrait à une "non-assistance à nak muay en danger". Il est donc de mon devoir, au regard de ce que le muay thai m'a apporté, de réagir aujourd'hui.

Car de noble et progressiste qu'elle était à ses débuts, notre discipline, exploitée plutôt qu'administrée, ne cesse de s’abâtardir et de régresser aujourd'hui. On comprendra dès lors que je ne puisse croiser les bras et assister, impassible, au déclin de ce sport auquel je sais tant devoir; de même que je ne peux me défendre d'une profonde empathie envers ceux et celles de nos pratiquants qui, à leurs niveaux respectifs, lui témoignent la même passion et lui consentent les mêmes sacrifices...
Rétablir le muay thaï dans ses principes et sa philosophie: là est le seul but que nous nous sommes fixé.

Nous avons, pour ce faire, établi un programme et des idées simples, mais essentielles, comme de remettre sur pied un championnat de France classe A basé sur un classement fiable et paré d'un vrai prestige, afin de redonner aux combattants l'envie d'y participer. Un entraîneur de club me confiait récemment que, la fédération ayant pris du retard à l’occasion d'un championnat de France élite, on décida de boucler ce combat en... deux rounds.
Allez donc, après cela, vous enorgueillir d'un titre national...

On me pose, tout aussi fréquemment, la question sur les règles d'arbitrage, qui seront les mêmes que celles appliquées en Thaïlande, depuis toujours. Même si je comprends qu'il faille protéger nos enfants, que l'on s’évertue à ce qu'ils n'appuient pas trop sur les coups, ne perdons pas de vue que le muay thaï reste un sport de combat, pas un ballet de danse... Et qu''il est difficile d'imposer à des mômes fougueux par essence des règles de tempérance... A telle enseigne qu'il n'est pas rare de voir un combat éducatif se solder par un Ko, et les parents de tel combattant pousser les hauts cris, ne comprenant pas qu'une telle issue puisse être possible tandis qu'on les avait convaincus du contraire. Sans parler des arbitres, souvent débordés, distribuant des avertissements à pleins sacs et pas toujours à bon escient...

Il conviendra donc d'imposer des protections aux combattants ayant moins de 18 ans, mais pas au-delà. Car il est illusoire de prétendre rivaliser un jour avec l'élite mondiale de ce sport en faisant l'économie de tel ou tel sacrifice, fût-il guidé par la prudence...

De même que je reconnais le bon travail de certains membres des instances en place (s'agissant du passage des diplômes en particulier) j'insiste, sans nostalgie aucune et à l'exemple de nombreux dirigeants de clubs, sur ce qu'il est dommage, dommageable même!... de ne pas poursuivre sur la lancée d'un travail qui a porté ses fruits...

Ce qui me porte, ce pour quoi je me battrai toujours, c'est l'espoir de voir un jour le muay thaï prendre une nouvelle dimension, ses combattants payés et reconnus à leur juste valeur, ses vertus et ses principes cités en exemple!!
Je tiens à préciser par ailleurs qu'il s'agit là d'une décision collégiale, que je continue de m'en ouvrir à bon nombre de dirigeants de club, et qu'il n'en est pas un seul qui n'aille dans le sens de notre démarche. Même si certains m'ont avoué ne pas souhaiter changer de camp, préférant attendre des preuves tangibles de notre bonne foi pour se décider; même si d'autres, occupés qu'ils sont à passer leur diplôme ou brevet sous l'égide de l'une des fédérations en place, préfèrent ne pas s'y risquer...

A tous ceux-là, je répète qu'il en va de l'avenir de notre sport, et que l’intérêt général doit toujours primer sur les ambitions personnelles...

Je sais, de part mon vécu, que l'on n'accouche jamais de rien sans souffrance, et qu'il faut toujours sacrifier son confort à ses idées...

Je me tiens à l'entière disposition de tous ceux qui souhaitent en savoir davantage.

Sportivement.

Jo Prestia.                           

signature

L'AFMT est membre de

  • fsasptt
  • wbc-muaythai

L'AFMT soutient

chargement

Erreur

OK
chargement

Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.